Roland-Garros : le trafic reste en forte progression

La progression du trafic reste soutenue à l’aéroport Roland-Garros où près de 247000 passagers (+5,3 %) ont été comptabilisés en août. La période de fin des vacances scolaires a été marquée par des pics d’actualité journalière les 11 et 16 août, avec plus de 10 000 passagers. D’autre part, l’aéroport a accueilli en août pour la première fois six vols commerciaux d’un A380, avion affrété par Air Austral.
La hausse du trafic entre la métropole et La Réunion (+8,1 %) reste le principal moteur d’une croissance de l’activité aérienne qui ne se dément pas depuis plus d’un an et demi. Les vols entre les aéroports parisiens et Roland-Garros représentent 92,3 % des passagers sur cet axe, 5,4 % étant comptabilisés entre Marseille et notre île, 1,2 % sur les vols décollant de Lyon et 1 % sur ceux en provenance de Toulouse.
Sur les huit premiers mois de l’année, l’aéroport enregistre une hausse de 9,5 % du trafic (1,632 million de passagers, soit plus de 141 000 passagers supplémentaires).
Cette progression soutenue résulte de la fréquentation en forte hausse des lignes métropole-Réunion (+16,7 %, 137 000 passagers supplémentaires), qui représente désormais plus de 60 % de l’activité de la plate-forme. Elle est également abondée par l’activité de transit (+44,5 %, 10 886 passagers supplémentaires), alimentée principalement par Corsair et Air Madagascar.
Inversement, une baisse globale de 1,1 % est enregistrée sur les dessertes régionales. Le trafic recule notamment de 2,1 % sur la ligne Saint-Denis-Maurice et de 4,4 % sur les liaisons entre Roland Garros et les aéroports malgaches, impactées par le retrait forcé de Corsair sur la ligne Réunion-Tananarive en avril. Le nombre de passagers baisse de
16,5 % sur Réunion-Johannesbourg, liaison dont la fréquence a été diminuée par rapport à 2017 ; il augmente en revanche de 2 % sur les Seychelles et de 21,7 % sur les Comores. Les lignes long-courriers vers l’Asie enregistrent pour leur part des évolutions contrastées depuis le début de l’année : progression de 22,6 % sur la Chine, quasi-stabilité sur Chennai (Inde, – 0,1 %) et recul sur Bangkok (–5,9%). Enfin, dans le domaine du fret, les tonnages transportés progressent de 14,8 %. Une hausse de 14,2 % est enregistrée sur le fret débarqué (13 696 tonnes) alors que les exportations (4503 tonnes) augmentent de 16,6%..

PL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *