Le Forban met en avant son ancrage local

Fier défenseur de la tradition créole, l’entreprise portoise a mis en valeur les pratiques culinaires pei au restaurant saint-paulois « MonManzé ». Au menu de ce repas traditionnel : Zembrocal zaricots rouge, rougail saucisse, rougail morue…

Marc Gautheron, directeur général de Soboriz et Daniel de Robillard, directeur commercial

Racheté par le troisième rizier européen, le groupe Marbour, en 1997, Soboriz (Société Bourbonnaise du riz) compte 35 salariés et a investi plus de 3,5 millions sur son site portois entre 2016 et 2017. Date à laquelle elle a obtenu la certification qualité « IFS Food » qui récompense la mise en œuvre depuis plusieurs années d’une politique de qualité organisée autour de sept axes : la sécurité alimentaire des produits, la maîtrise des matières premières, le respect des cahiers des charges produits, le respect de l’environnement, l’écoute client, le développement des compétences par la formation et le respect d’une charte éthique.

Sa marque de référence, avec un emblème bien connu de pirate (Bibik), est « Le Forban ». Pour répondre à la demande des Réunionnais, chaque année 16 000 tonnes de riz sont usinées à La Réunion et sept variétés de riz y sont travaillées. Des chiffres qui répondent aux habitudes alimentaires des Réunionnais puisque ces derniers consomment 50 kg de riz par an et par habitant, contre moins de 5 kg/an/habitant en Europe continentale.

Gamme de riz 5 kg Le Forban

Marque n° 1 du riz et des grains

« Ces dernières années, nous constatons que les Réunionnais se tournent de plus en plus vers les riz parfumés et de luxe, alors qu’ils consommaient du riz classique, et ce même s’ils sont un peu plus chers que le classique. Dans les années 2000 il y a eu une ouverture du marché aux produits venant d’Asie, notamment les riz aromatiques parfumés et basmati. Aujourd’hui ces riz représentent 90 % de la consommation en volume, contre moins de 15 % en 1998. Des habitudes de consommation ont effectivement changé. Par exemple, les Réunionnais consomment moins de riz. En 1998, ils en mangeaient un peu plus de 60 kg par personne et par an. Aujourd’hui, ils en consomment une cinquantaine de kilos » explique Marc Gautheron directeur général de Soboriz.

Gamme de légumes secs 1kg Le Forban

Pour apprécier un bon cari, le riz est toujours accompagné de grains. La marque est numéro un en ce qui concerne ces deux ingrédients phares du repas. Et pour illustrer cette habitude culinaire, le Forban a lancé en début d’année sa campagne « y mank pas un zafèr ?, lo riz, lo grains », pour souligner la complémentarité de ces deux aliments dans la cuisine réunionnaise, tant du point de vue culturel que nutritionnel.

Innover dans la tradition

Une preuve de confiance pour la marque qui ne cesse d’innover pour s’adapter aux demandes des Réunionnais. Dès 2011, Soboriz a fait partie des initiateurs de la marque « Nou La Fé » qui valorise les produits issus de la production locale. La marque Le Forban porte donc ce label mettant en avant son usinage et son conditionnement 100 % réunionnais.

Mais l’heure est également à une production plus « éco responsable ». Le Forban en proposant à ses clients une gamme de produits peu transformés, sains et de plus en plus « bio », est parfaitement en phase avec les dernières tendances de la diététique et les recommandations du Plan National Nutrition Santé. À noter que prochainement, Le Forban proposera aux Réunionnais, un tout nouveau produit : « les riz 2 minutes ». Des riz express qui correspondent à une demande de la population, de plus en plus pressée, mais qui souhaite conserver ses traditions et continuer à manger son traditionnel « riz-grains-carry ».

« Depuis plus de 50 ans, le groupe Soboriz fait partie de la vie des Réunionnais. Grâce à sa marque de riz Le Forban, le groupe tient une place d’honneur sur les tables locales. Notre objectif est de renforcer notre ancrage local, notamment en mettant en avant la tradition culinaire réunionnaise » explique Daniel de Robillard, directeur commercial de Soboriz.  MR


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *