Système U, retour en force

Avec le ralliement de dix magasins, existants ou en cours d’ouverture, Système U revient en force dans le paysage de la grande distribution réunionnais et approchera les 20 % de parts de marché dès 2020.

Dominique Schelcher, le nouveau président de Système U

Dominique Schelcher, le nouveau président de Système U, est venu en personne célébrer l’événement le 10 mai dernier. Son enseigne s’est enrichie presque simultanément de huit magasins à la Réunion, et surmontera dans les prochains mois deux nouvelles grandes surfaces qui sortent actuellement de terre à L’Éperon et à La Plaine-des-Palmistes à l’initiative de KL Distribution, alliance des familles Kin- Siong et Lam-Tow. En gagnant environ 20 000 mètres carrés de surfaces de vente supplémentaires, U fait instantanément un bond de 9 % à plus de 15 % en parts de marché et approchera dès 20 % l’année prochaine, avec un chiffre d’affaires global passant de 190 à 350 millions d’euros.

Le président de Système U a choisi le site de La Chatoire, au Tampon, pour annoncer cette bascule : c’est ici que se trouve sa plus grosse « prise », l’ex-Géant de la famille Kin Siong, devenu Hyper U quelques jours plus tôt. Le groupe Casino a t-il cherché à maintenir dans son giron l’hypermarché de 5 100 m2 ? « Casino a d’autres préoccupations en ce moment », répond Dominique Kin Siong, le responsable de la grande surface sudiste, qui souligne combien « l’enseigne U nous correspond. De plus, l’augmentation du nombre de magasins va nous permettre de mieux acheter et de répercuter ces gains sur notre clientèle ». Dominique Schelcher l’a répété lors de sa venue : « Nous sommes une coopérative de commerçants indépendants, d’associés et non pas d’adhérents, les décisions ne sont pas prises en haut pour s’imposer à tout le monde ».

En même temps que le Géant, six magasins de 850 à 1 300 m2 ont quitté le navire Leader Price pour devenir des U Express, auxquels s’ajoutera le 15 juin leur homologue de La Plaine Saint-Paul. Les nouveaux venus rejoignent les 14 magasins réunionnais sous enseigne Super U et U Express. Le Super U de la Chaussée Royale, s’il reste fidèle au groupement, s’apprête pour sa part à se déplacer et à s’agrandir par la même occasion, de 1 700 à 3 000 m2.

« Grâce aux familles qui ont fait le choix de nous rejoindre, une boucle se reboucle », résume Dominique Schelcher. Allusion aux riches heures de son enseigne dans l’île quand, en 2008, le Géant de Saint-Pierre et six supermarchés Casino l’avaient rejointe avant de la quitter cinq ans plus tard pour se rapprocher d’Auchan.

Une vingtaine de collaborateurs de Système U sont venus à la Réunion pour accompagner les nouveaux associés dans leur changement d’enseigne, exercice toujours délicat, notamment en matière informatique.

Le groupement mutualisé sur lequel s’appuient les associés réunionnais de Système U compte actuellement sept collaborateurs, en charge notamment de la publicité. Il doit s’étoffer avec la création de deux postes pour accompagner les magasins dans leur merchandising.

Lors de sa venue, le président de Système U a également rencontré l’Association pour le développement industriel de la Réunion, avec un objectif bien précis : identifier des produits réunionnais susceptibles de composer une gamme « U de la Réunion » distribuée en métropole. Du Sud-Ouest à la Corse, du Pays catalan à l’Alsace, en passant par la Bretagne et les Alpes, les magasins U ont ainsi sélectionné les produits locaux typiques de 34 bassins de consommation, pour les valoriser localement mais aussi les faire connaître dans d’autres régions.  

« Je suis convaincu qu’un certain nombre de produits réunionnais – liquides, épicerie, confiserie… – pourraient être vendus avec succès » dans ce cadre, estime Dominique Schelcher.

Bernard Grollier – Photos anakaopress


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *