Pour ses 10 ans, E.Leclerc implante son plus grand centre commercial dans le sud Sauvage

Le 18  septembre dernier, Le groupe Excellence a inauguré son troisième centre commercial de dernière génération « Les Terrass » à Saint Joseph. Un nouveau pôle économique dans le Grand Sud Sauvage, implanté à l’entrée Ouest de Saint-Joseph.

Accessible depuis la nouvelle contournante de Saint-Joseph, Les Terrass touche une zone de chalandise qui s’étend de Saint-Philippe à Montvert et Grand Bois. L’investissement de près de 42 millions d’euros est porté à 50/50 par le Groupe Excellence et son partenaire CBo Territoria, Leclerc étant le seul exploitant, financé à 90 % par les trois organismes que sont le Crédit Agricole de La Réunion, la Cepac et la BPI.

Créant environ 200 emplois, ce nouvel équipement s’étend sur une surface plancher totale de 21 800 m2 pour 9 200 m2  de surface de vente. Il s’agit du premier programme économique de la nouvelle zone d’activités commerciales et artisanales développé par la ville, qui sera suivi par l’implantation de nouvelles enseignes sur les 23 hectares de surfaces que comptent les Terrass pour atteindre à terme l’objectif de 70 entreprises installées. E. Leclerc est le premier à avoir fait le choix de s’implanter sur ce nouvel espace économique et commercial.

« Les Terrass répond aux besoins d’une zone de chalandise de proximité de 66 000 habitants jusqu’alors peu équipée en grandes surfaces commerciales modernes. L’essor prévu d’ici 2030 du « Grand Sud » qui abrite 35 % de la population réunionnaise, transformera cette micro-région en une grande zone de chalandise avec une population de 350 000 habitants (source : SCOT Grand Sud 2018) » explique le maire de Saint Joseph, Patrick Lebreton, qui accueille ce projet comme une réelle bouffée d’oxygène.

Modernité et innovation

Ce troisième centre commercial Leclerc – le premier situé au Tampon, le second au Portail – est articulé autour d’un hypermarché Leclerc de 4 500 m2  de surface de vente. L’ensemble commercial, de plus de 9 200 m2 , accueillera quatre moyennes surfaces pour une superficie de 3 000 m2 , une galerie commerciale de 20 boutiques, trois espaces consacrés à la restauration, ainsi qu’un parking de 890 places. On y trouve les enseignes, en prêt à porter Gemo, Vib’s, Camaïeu, Okaïdi, Undiz, Rouge Gorge, L’effet Pei, la bijouterie Gold Center, la parfumerie Nocibe et les espaces de restauration Paul, Pitaya et Oguava. Prochainement un espace dédié à la maison complétera l’offre commerciale.

Pour la gestion énergétique, le centre commercial Les Terrass s’appuie sur l’expérience de Greentech, partenaire avec lequel le Groupe Excellence travaille pour non seulement économiser de l’énergie mais en produire avec l’installation d’une centrale photovoltaïque.

Un arrêt de transport en commun dessert le centre commercial, doté par ailleurs de voies piétonnes et cyclables. Des bornes de rechargement pour véhicules électriques sont disponibles. Un « parking intelligent » permettant aux clients un accès plus rapide aux places disponibles sera livré en fin d’année.

Autre nouveauté sur le plan commercial, la mise en place du concept vin qui remporte un vif succès sur le plan national.

« Nous avons beaucoup appris depuis la création de notre centre commercial du Portail. Ainsi, nous avons voulu apporter à Saint-Joseph non seulement les prix bas, mais également de la modernité et de l’innovation » commente Pascal Thiaw-Kine, président directeur général du Mouvement E.Leclerc Réunion.

L’enseigne met aussi en avant la filière bio en proposant un choix de 600 produits Bio Village de la marque Repère, et a développé une gamme de produits 100 % végétale (sans OGM, sans gluten et sans huile de palme) sur un espace dédié au bio proposant également du vrac et des fruits et légumes bio.

Ce nouvel hypermarché fait la promotion de la culture péi et du terroir réunionnais à travers une zone créée pour valoriser les talents locaux et promouvoir de façon plus large les produits de tradition créole. E Leclerc soutient les producteurs agricoles réunionnais dans le cadre d’Alliances locales, et particulièrement ceux de Saint Joseph et du Sud à travers ce partenariat.

Le nouveau centre commercial Leclerc fait d’autre part le pari d’un espace culturel en deux parties : un espace multimédia et une librairie complétée par une borne de commande par internet. Les lectrices et lecteurs de Saint-Joseph pourront commander des livres à la plus grande librairie de La Réunion, celle de centre commercial du Portail (30 000 titres disponibles) avec une livraison au point de vente de Saint-Joseph en 48 h maximum.

Ne pas opposer périphérie et cette-ville

« Il faut savoir que nous avons abordé ce centre commercial avec une vision globale et en complémentarité avec les commerçants du cœur de ville. Tout un travail a été fait avec les commerçants du centre-ville » tient également à préciser Pascal Thiaw-Kine.

« La thématique du commerce en centre-ville nous est très chère. Nous ne devons pas opposer périphérie et cœur de ville. Il faut que les commerçants se servent des outils de dynamisation des centres commerciaux pour animer le commerce en centre-ville. Le maire de Saint-Joseph m’a confié la présidence de l’association Gestion Cœur de Ville afin de participer à la mise en œuvre d’actions pour un cœur de ville également puissant. À travers l’expérience de Portail, nous avons identifié les facteurs clés de succès : santé commerciale, merchandising, animation, formation, vitrine, façade, parking. Nous sommes tous sur ce programme-là. Nous avons besoin d’un centre commercial puissant pour éviter l’évasion commerciale jusqu’à la capitale du sud. »

MR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *